AMVARA

Voyage en Crête du 10 au 17 Octobre 2022

Par | Ain, AMVARA, Drôme-Ardèche, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie, Site, Voyages

Chers amis,
L’Association des médecins retraités de Drôme-Ardèche : l’ADAMRA, organise un voyage en Crête du 10 au 17 Octobre 2022 au départ de Lyon Saint-Exupéry (prix :179 € – départ prévu à 15H55).
Vous trouverez en pièce jointe le descriptif. Si cette proposition vous intéresse, merci de vous inscrire très rapidement (l’option auprès du voyagiste se termine le 28 Juin).
Renseignements auprès de
Dr France Masviel : 06 81 01 69 90
Dr Annie Pescador  (coordinatrice du voyage) : 06 15 09 05 58

Voyage à Berlin 12 au 18 Septembre

Par | Ain, AMVARA, Drôme-Ardèche, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie, Site, Voyages

   L’AMVAR du Rhône organise un voyage à Berlin du 12 au 17 septembre 2022 (voir pièce jointe), il reste quelques places disponibles, si vous êtes intéressés, contactez le Dr DUPASQUIER :

     (06 32 07 26 91 – jpierre.dupasquier@gmail.com)

Par | AMVARA, Évenements, Site

Information de l’Auvergne

Invitation de l’Auvergne : début juin 2022 visite du Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne (plus de précisions sur cette journée nous serons données dans les semaines à venir)

RETRAITES : Revalorisations faibles, Inflation forte !…

Par | AMVARA, Site

Chers confrères,
Voici le texte paru dans la lettre aux allocataires de la CARMF n°19 de février 2022.
Depuis l’écriture de cet éditorial, l’inflation ne cesse d’augmenter, justifiant pleinement nos demandes de revalorisation de nos retraites et d’indexation sur l’inflation.

RETRAITES : Revalorisations faibles, Inflation forte !…

Nos associations régionales de médecins retraités, veuves et veufs, allocataires de la CARMF sont regroupées au sein d’une fédération nationale : La FARA.

Le développement de liens confraternels et d’entraide font partie de ses missions, mais au premier rang figure la défense des intérêts matériels de ses adhérents.

Le niveau de nos retraites, qui constitue pour beaucoup une importante partie de leurs ressources, est un souci permanent

Force est de constater qu’au fil des années le pouvoir d’achat des retraites moyennes versées par la CARMF ne cesse de diminuer. Sur les quinze dernières années, le pouvoir d’achat en euros constants (réévalués en tenant compte de l’inflation) a diminué pour nos trois régimes : -2,82 % pour le Régime de Base – -3,89 % Pour le Régime Complémentaire Vieillesse et – 29,51% pour le régime ASV. Durant la même période, la valeur moyenne du BNC des cotisants – très variable suivant la spécialité et le mode d’exercice – a légèrement augmenté en euros constants.

L’inflation qui s’installe, estimée par l’INSEE à 2,8% en 2021, avec des prévisions quasi identiques pour 2022, va encore aggraver les choses.
Face à cette situation qu’en est-il de nos différents régimes obligatoires gérés par la CARMF.

Pour 2022, la valeur du point du Régime de Base, décidé par la CNAVPL et soumise à l’agrément du gouvernement augmente de 1,1%.

Pour le Régime Complémentaire Vieillesse, entièrement piloté par la CARMF, une augmentation du point de 0,5 % a été décidée par notre Conseil d’Administration.

Quant à la Valeur du Point du Régime ASV, elle dépend d’un accord Caisses-Syndicats dans le cadre  de la Convention Médicale.  Diminué en euros courants suite à la réforme de 2011 et bloquée depuis dix ans aucun consensus syndical n’est intervenu pour proposer une augmentation significative.

Pourquoi en sommes-nous là ? Et ceci malgré les augmentations régulières des cotisations pesant sur nos confrères actifs.

Quelle est  la situation au niveau global : Explosion du nombre des retraités, augmentation incessante des sommes consacrées au versement des retraites, déséquilibre entre les cotisations perçues et les retraites versées (déficit technique), fragilité de l’équilibre du Régime ASV.

Ce point de vue « gestionnaire Â» n’est pas contestable, ni l’exigence légitime des cotisants de limiter les augmentations de leurs cotisations (quitte à oublier qu’ils seront demain des retraités).

Mais, pour nous, retraités, dans l’impossibilité de compenser une baisse des retraites par une augmentation de notre activité, le constat est amer. En quoi, individuellement, sommes-nous responsables de cette situation ?

La FARA demande que nos retraites soient préservées de l’inflation au niveau de chacun des trois régimes. En ce qui concerne la CARMF, dont nous apprécions la gestion prudente, nous demandons un effort de revalorisation du Point du Régime Complémentaire Vieillesse. En ce qui concerne les Syndicats Médicaux, nous souhaitons qu’ils demandent une revalorisation du point ASV  bloqué depuis trop longtemps.

Si ces demandes vous apparaissent légitimes, adhérer et faites-vous entendre au sein de vos associations régionales.

Que cesse la dégradation continue de notre pouvoir d’achat, c’est le vœu que je nous souhaite pour nous en 2022.

Bien confraternellement

Dr Jean-Pierre Dupasquier – Président de la FARA

NB : Tous ces chiffres ont été communiqués par les services de la CARMF et la réévaluation en euros constants a utilisé les données de l’INSEE

VOYAGE MONTENEGRO

Par | AMVARA, Site


Chers(ères) amis (ies), Vous trouverez en pièce jointe le programme du voyage au Monténégro du samedi 28 mai au samedi 04 juin 2022 organisé par l’AMVARA-LOIRE.
 Pour toutes précisions ou pour retenir votre place et faire une pré-inscription envoyez un mail à :  jean-francois.schwartzmann@orange.fr
  Très amicalement  

                   

CONGRÈS DE LA FARA 12-13-14 octobre 2021 LYON

Par | AMVARA, Drôme-Ardèche, FARA, Haute-Savoie, Isère, Loire, Rhône, Savoie, Site


Chers(es) amis(es), Si vous n’êtes pas encore inscrits(es), vous trouverez en pièces jointes : le programme et le bulletin d’inscription pour le Congrès de la FARA à Lyon les 12- 13 et 14 octobre 2021
Très amicalement